Chapitre 9: La première lettre du soumis

I – IV – DCCXXVI

Très chère Prisme,

Comme tu le désirais, voici ma première lettre. Et ma première plainte.

Tu le sais peut-être, mon frère est gravement malade. Et me voici donc devenu esclaves de ses malheurs. Mes parents semblent m’effacer de leur mémoire : en guise de bonjour, j’ai pour ordre de vider les seaux de mon frère. Malgré la fortune de mon père, il se refuse d’engager un serviteur pour cette tâche ingrate. Personne n’a le droit de connaître le véritable état de Nicolae. Je suis gardien et victime de ce secret. J’entends parfaitement ce qui sort de ces bouches putrides : Le fils prodigue aurait attenté à la vie de son frère et aurait perdu son rang d’héritier.

Lire la suite « Chapitre 9: La première lettre du soumis »