Chapitre 3: Entretien particulier

Psiek leva doucement le visage, entrouvrant les lèvres pour récupérer les gouttes de pluie. Elle se sentait assoiffée et l’orage était étrangement bienvenu en cette nuit glaciale.

Même si elle avait satisfait l’hôte en exécutant son ordre, il avait tenu à la punir pour avoir tué une adversaire sans aucune permission. Il l’avait donc attachée dans une sorte de jardin et lui avait souhaité de survivre toute la nuit. Enfin… Souhaité ? Elle avait senti qu’il s’agissait plutôt d’un ordre. Même si elle ne voyait pas vraiment ce qu’il pourrait faire pour la punir davantage, si elle venait à trépasser.

Continuer la lecture de Chapitre 3: Entretien particulier

Résumé Le Jouet

Devenir l’un des objets de l’Hôte est l’une des pires choses qui peut vous arriver dans ce monde. Et malheureusement pour elle, Psiek va voir sa vie changer radicalement après avoir été kidnappée.
Marquée à jamais, elle va devoir apprendre à survivre dans un monde où la femme n’a aucun droit, si ce n’est celui de satisfaire l’Hôte. Qui est-il? Peu importe. Psiek est prête à tout pour arriver à ses fins, même s’il faudra un jour aller trop loin. Les limites, elle n’en a plus.

La marque de l'Hôte

Chapitre 2: Règles inconnues

La nuit avait parue particulièrement longue aux yeux de la demoiselle. Elle n’avait pas osé s’endormir, luttant contre le sommeil, de peur qu’on ne revienne la prendre pour la torturer un peu plus. Mais la fatigue avait eut raison d’elle et elle n’avait pas pu entendre une jeune femme faire le tour de la pièce et menacer quiconque qui préviendrait la nouvelle des règles.

Cette jeune femme venait de s’arrêter devant la cellule de la victime. Elle possédait un cache-oeil du côté gauche et avait la moitié du crâne rasé sur la droite. Mérisse aurait pu être une femme magnifique si la haine ne s’était pas emparé de son visage. Ses traits étaient constamment tendus et ses yeux semblaient foudroyer quiconque n’était pas le maître.

De plus, elle s’amusait des avantages qu’elle pouvait avoir en tant que harpie, enfonçant davantage les victimes de ce sadique.

­ « On se réveille là-dedans. J’te cause la gueuse. »

Continuer la lecture de Chapitre 2: Règles inconnues

Chapitre 1: Nouvel objet dans la collection

Des cliquetis incessants, le bruit de l’eau et du sang qui gouttent, un vent glacial qui murmure mille souffrances… Et un silence presque religieux, brisé par la voix d’une jeune femme.

Traînée par deux bourreaux lassés, elle tentait de se débattre, en vain. Ses poignets étaient rouges, endommagés par sa lutte, sa gorge semblait se perdre dans des douleurs muettes et son corps se faisait traîner sans la moindre pitié. Tout son être refusait de croire ce qui était en train de lui arriver.

Et pourtant.

Continuer la lecture de Chapitre 1: Nouvel objet dans la collection